mardi 17 octobre 2017

LETTRE OUVERTE DE LA CONFEDERATION

Voici la lettre ouverte adressée au Préfet des Bouches-du-Rhône et au Président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, par Monsieur Jean-Marc CHAPUS, Président de la Confédération Générale des Comités d’Intérêt de Quartier (CIQ).
 

samedi 7 octobre 2017

6ème colloque de la Confédération à la foire de Marseille.






Ce samedi 30 septembre, pour son colloque, la Confédération des Comités d'Intérêts de Quartiers a choisi pour thème:" les 7 paradoxes de la Métropole, un chemin pour la réussite: la mobilité". Le sujet sera décliné sous trois aspects: le projet métropolitain, les 7 paradoxes de la Métropole, l’agenda de la mobilité. :







 

Ces documents seront commentés par:
Monsieur Michel ROUX :
Vice-président de la Métropole en charge du projet métropolitain et du Conseil de Développement, 1er adjoint au Maire de Salon de Provence,
Monsieur Dominique TIAN : président de la Régie des Transports de Marseille
1er adjoint au Maire de Marseille délègue à la politique en faveur de l'emploi et aux déplacements, transport urbain, President de la commission Emploi à la Métropole Aix Marseille Provence, 
Monsieur TOMMASINI: Conseiller Régional, Président de la Commission "Transports, Infrastructures, Aménagement du territoire et Ports", Président de la Régie des Transports de Marseille
Monsieur Vincent FOUCHIER : Directeur Général Adjoint de la Métropole Aix Marseille Provence en charge du projet métropolitain et du Conseil de Développement. 
Monsieur Yannick TONDUT :Directeur Général Adjoint de la Métropole Aix Marseille Provence , chargé de la mobilité, des déplacements, des transports et de l'espace public et voirie.
 
Après une présentation concise et claire par monsieur ROUX du "projet métropolitain" dans sa complexité et ses moindres rugosités, c’est à Monsieur Fouchier que reviendra la lourde  tâches de s'attaquer aux 7 paradoxes de la Métropole, un document pour la première fois présenté en public. Il s’agit d’un constat rigoureux et sans compromis de l’état métropolitain .Tout au cours de ce plaidoyer métropolitain les dysfonctionnements sont mis à jour tout en esquissant d'ores et déjà les solutions envisageables pour y remédier. C’est un grand pas pour la "vérité de la Métropole" montrant tous les efforts consentis afin d’arriver, à termes, à la solution pérenne que nous espérons tous.


Puis ce sera à Mr Tian, entouré de Mr Tommasini et de Mr Tondut de relever le dernier défi: celui de l’agenda de la mobilité, qui constitue de façon transversale, le ciment des sujets métropolitains.















La présence de nombreux Comité d’Intérêt de Quartier  hors Marseille montre bien qu’avec cette conférence basée sur l’échange avec la salle ,la Confédération s’inscrit définitivement dans l’aire métropolitaine.

Une publication de l'intégralité des débats vous sera proposée ultérieurement
En attendant vous pouvez suivre le lien ci dessous:
 les presentations supplémentaires sur le site de la confederation

 

mercredi 17 mai 2017

LA METROPOLE RECOIT LES CIQ

 C'est Monsieur Jean Claude Gaudin, Président de la Métropole Aix-Marseille, Sénateur Maire de la ville de Marseille qui recevait ce vendredi le conseil d'administration de la Confédération des Comités d'intérêt de quartier de Marseille et des communes environnantes, composé de l'ensemble des 18 présidents des fédérations de Marseille et des communes environnantes ainsi que des 18 élus du conseil en présence de Madame Mireille Calmettes et Monsieur Domnin Rauscher
 
Pour recevoir les CIQ le président de la métropole s'est entouré d'élus de qualité. Madame Laure Agnès Caradec, Madame Monique Cordier, Madame Solange Biaggi, Monsieur Dominique Tian, Monsieur Yves Moraine, Monsieur Thierry Santelli étaient présents pour répondre aux questions des comités d'intérêt de quartier, car même si ce déjeuner ce déroulait dans le cadre idyllique de la villa Pastré, il s'agissait avant tout d'un déjeuner de travail, et les questions n'ont pas manqué.


Le ton était d'ailleurs donné immédiatement par Monsieur Jean-Claude Gaudin, dans un discours répondant directement aux questions préalablement proposées par les comités d'intérêt de quartier et confirmant la présence de la Confédération au conseil de développement, demandée lors des vœux de la confédération, cette année .
 
 
 En bref un excellent échange que le président de la Métropole, "désire renouveler au moins deux fois par an".